Exonération de la taxe d’habitation : mise en action du programme début 2018

C’est la fin du grand flou fiscal, les premières réformes seront mises en application à partir de 2018. C’est le début de l’exemption de la taxe d’habitation pour les ménages les plus modestes et la baisse de la taxation sur la fortune. Consultation Juridique vous dit tout.
C’était l’un des principaux engagements du candidat Macron, exonérer 80% des ménages français de la taxe d’habitation. Le Gouvernement a indiqué les contours et le calendrier de cette mesure, a priori séduisante mais qui coûtera chère pour les Finances Publiques, en particulier pour les communes.
D’une ville à l’autre, la taxe d’habitation est parfois divisée par deux, injuste selon Emmanuel Macron. Cet impôt va donc disparaître pour 80 % des contribuables.
Comment savoir si je serais exonérer de la taxe d’habitation ?
Si votre revenu fiscal ne dépasse pas les 20 000€/ an par part fiscal c’est-à-dire un salaire net mensuel d’environ 1 600€ pour un célibataire sans enfant, 5 000€ pour un couple avec deux enfants.
Toutefois, cette taxe ne sera pas supprimer du jour en lendemain mais par pallier sur trois ans. La fin de cette opération est attendue pour 2020. Cette exonération coûtera au total 10 Milliards d’euros. Il s’agit d’économie pour le contribuable mais une lourde perte pour les villes. Cependant, Emmanuel Macron avait affirmé que l’Etat remboursera entièrement auprès des communes leur manque à gagner « à l’euro près ».

Rappel immédiat

×